CoRot

Née d'une initiative française, CoRoT est une mission pionnière en sismologie stellaire et en recherche d'exoplanètes qui s'est déroulée entre 2006 et 2014.

Lancé le 27 décembre 2006, le télescope spatial CoRoT (Convection, Rotations et Transits planétaires) a observé en continu et pendant de très longues durées (jusqu'à 6 mois) des champs d'étoiles de la Voie lactée. Alors inédite, cette méthode d'observation a permis de détecter plusieurs centaines de candidates planètes extrasolaires dont 34 ont été confirmées et étudiées en détail, de déterminer la structure, le fonctionnement interne et l'âge de milliers d’étoiles. Au cours de ses 2729 jours en orbite, à près de 900 km d'altitude, CoRoT aura en tout collecté près de 160 000 "courbes de lumière" (variation au cours du temps de l'éclat d'une étoile).

Initiée à une époque où les premières exoplanètes n'avaient pas encore été découvertes, la mission CoRot a été réalisée sous la maîtrise d’œuvre du CNES et la responsabilité scientifique de l’Observatoire de Paris. Des laboratoires français, européens et brésilien y ont aussi participé. Le satellite porteur d'un télescope afocal de 27 cm de pupille et d'une caméra champ large était issu de la filière Proteus du CNES. Il a été désorbité le 17 juin 2014.